(c) Inside Closet - https://insidecloset.com/catalogue/inside-closet-shop-margaux-avril-photographies.html 

(c) Inside Closet - https://insidecloset.com/catalogue/inside-closet-shop-margaux-avril-photographies.html 

Margaux Avril est née en 1991 à Paris et grandit dans un univers familial créatif. Fille d’un père architecte, ce dernier lui transmet très tôt sa passion pour la photographie. C’est de ce goût pour l’instantané que Margaux Avril hérite naturellement. 

Le procédé lui apparaît comme la possibilité d’une expression nouvelle. Une recherche sur l’harmonie de lieux, d’ambiances et d’atmosphères. La démarche se veut d’un œil sincère. Précisément pour sa démarche vraie, voir éditoriale, sur la notion de sensation.
L’année 2013 marque ses débuts dans le monde de la musique. Margaux est repérée sur la plateforme de partage musical Noomiz, avant de signer un contrat chez Universal.

Comme dans sa musique, ses photographies sont un mélange d’inspirations spontanées, une manière de se souvenir. Capturer et créer c’est conserver l’empreinte de tout. Ses portraits sont à l’image des lieux et des paysages qu’elle capture : des émotions. La présence y est dégagée par la suggestion. Son regard vrai et la sincérité de son approche entrainent, plus qu’un respect sensible pour le sujet, une réelle liberté d’interprétation.

En 2014 Margaux Avril créé son site photographique personnel reprenant le nom qu’elle a toujours consacré à ses prises de vue : « Notes visuelles ». Ce nom renvoie bien sûr à son univers musical, mais il traduit avant tout l’idée d’un journal de bord. Une aventure basée sur ses expériences professionnelles et sur son quotidien. Dans ce travail, la série occupe une place importante, se créant davantage par la récurrence de sujets que par la volonté de traiter d’une thématique précise.

Ses influences américaines sont aussi sa signature. Franco-américaine par sa mère, elle se rend aux Etats-Unis depuis son enfance et y découvre une culture inspirante. A défaut de thèmes spectaculaires, les photographies de Margaux Avril sont surtout la retranscription d’une poésie intime, ancrée dans le réel.

Laetitia Grodner